The sound chaser

Des pochettes de cds à chaque fois. Sans prétention aucune. Juste par coeur, la beauté ou l' étrangeté qui s'en dégage.

04 juin 2006

Marianne Faithfull : Kissin time (2002)

marianne1

Marianne Faithfull - Kissin' time (2002)

La pochette est de Nick Knight. Oui, le Nick Knight, et j'avoue que ça surprend un peu quand on ne connait que ses anciens travaux. Rien qu'en observant cette pochette, on se doute qu'on va avoir des trucs mutants à écouter. Et effectivement...

Marianne tisse ici de douces perles d'électro-pop aux paroles souvent crûes (en bref la moitié des chansons parlent de sexe) où sa voix brisée par tous les excès passés (cf "Broken English" formidable album de 1979) résonne sur les parois de nos oreilles. Entourée d'invités prestigieux venus lui prêter main forte (et quel beau monde !), elle réalise un album à la fois tendre et amer. Pincez moi je rêve, on a Beck, Billy Corgan, Etienne Daho, Dave Stewart, Jarvis Cocker, Les Valentins (aussi à l'aise ici que chez Bashung), Damon Albarn de Blur (et Gorillaz) et si tous les morceaux ne sont pas si parfaits, l'ensemble s' avère proprement réjouissant et tournera souvent sur votre platine.

Posté par Nio Lynes à 15:12 - pop sucrée - Un commentaire a laisser ? [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire