The sound chaser

Des pochettes de cds à chaque fois. Sans prétention aucune. Juste par coeur, la beauté ou l' étrangeté qui s'en dégage.

05 septembre 2006

Maaya Sakamoto : Yuunagi LOOP (2005)

maayalooping

Dans certains moments, quand la mélancolie ou la déprime cèdent le pas au bonheur quotidien de l'existence du quidam moyen (celui qui en général ne se pose jamais de questions), il convient de ressortir les "bétonnières à bonheur musical". Pour certains ce sera les B-52, XTC, les Beatles ou les Beach Boys.
Moi, je me jette le plus souvent sur Yoko Kanno et Maaya Sakamoto et leurs sublimes musiques. D'ailleurs on dit souvent que les deux font la paire, Maaya composant, Yoko s'occupant des arrangements.
Et bien c'est fini les amis.
Surprise ! Pour ce 5e album officiel, Maaya Sakamoto s'occupe de tout, toute seule et se déniche une bande de musiciens et de collaborateurs alliés à même de pouvoir produire avec elle l'album (si, si, cette fois elle est à la production, cet album ne contient pas un gramme de Kanno) et les arrangements.
Et autre bonne surprise, malgré un petit temps d'adaptation (où l'on s'étonnera de ne pas retrouver de violons vintages, ni ce fameux "son étouffé" propre à tous les albums de la miss Kanno), l'album est suffisament bon pour posséder quelques classiques à même de figurer dans le panthéon des morceaux de la belle. Citons donc le doux, entraînant et sublime "Hello" (piste 1), les déroutants mais sympathiques "loop" (accords stoppés, notes qui surgissent d'on ne sait où...) ainsi que "Unison" (à ne pas confondre avec le titre d'une certaine Björk) que l'on visite presque comme dans une fête foraine, dans un grand 8 ou un tonnerre de Zeus, excitation et sentiments exaltés à fond, enfin n'oublions pas quelques "paprika" , "my favorite books", "Fuyu desu ka" (tiens des trompettes à la Earth, Wind and Fire....Plaisant) ou "wakaba".

Le premier album d'une longue non-collaboration entre Maaya et Yoko ? Une dispute ou un désaccord entre les deux demoiselles ? Un crêpage de chignon en coulisses ?
Il n'empêche que cet album est suffisamment bon pour dignement montrer une nouvelle orientation...


maayaiconikagirl


Posté par Nio Lynes à 23:02 - pop sucrée - Un commentaire a laisser ? [2] - Permalien [#]

Commentaires

    Je m'attendais à tout, surtout au pire, quand on m'a dit que Yoko ne serait pas de la partie... mais au final on a évité le pire, j'espère juste que si la "non collaboration" continue tout va aller en progressant ^^
    Mais pour parler du pire ce cet album, va voir si tu peux le clip de ... "Honey come" je crois.
    *cherche* *you tube c'est cool*
    http://www.youtube.com/watch?v=R0loAABzpjo
    cadox si tu l'as jamais vu ^^

    Posté par Shushu, 12 septembre 2006 à 22:25
  • Bon j'ai vu le bidule en question, c'est horrible. Quand on pense que Maaya a quand même des sous (je doute qu'elle soit pauvre si on se souvient que "Dive" était classé comme meilleur album de l'année au japon dès sa sortie) et là, c'est pour un petit groupe débutant ce genre de trucs...Aoutch.
    Enfin ça n'empêche pas l'album d'être très bon. Plus je l'écoute et plus je l'adore^^...

    Sinon apparemment Maaya refera des albums avec miss Kanno donc... *content*.

    Posté par Nio, 13 septembre 2006 à 12:36

Poster un commentaire