The sound chaser

Des pochettes de cds à chaque fois. Sans prétention aucune. Juste par coeur, la beauté ou l' étrangeté qui s'en dégage.

15 avril 2005

Massive Attack : Mezzanine

Massive Attack : Mezzanine (1998) - Virgin. L' époque est au courants d' air, ceux qui s' étaient insufflés par la porte ouverte de Protection. De l' air frais, encore un peu tiède qui s' est transformé en froid petit à petit et Massive attack arrive et déjà avec "Angel" en première piste, on le sait, seules le chant ou les guitares pourraient nous réchauffer, avec un grand R. Mais c'est plutôt une baffe magistrale et agressive qui arrive, une noirceur trainant les pieds, rôdant là où on l' attend pas. Elle guette... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 18:52 - Commentaires [1] - Permalien [#]

15 avril 2005

Un nouveau bourgeon...

C' est vrai que ce blog semblait un peu mort oui. Les vacances aidant et un moral remontant lentement la pente, je peut à nouveau le faire pulser, battre son coeur au gré de nouveaux rythmes... Pas grand chose de nouveau, comme un nouveau né découvrant le monde qui l' entoure, le blog se réveille à nouveau et l' auteur (moa ^^) redécouvre qu' il a des disques qui traînent un peu partout dans sa chambre, son lit, ses étagères... Bref avant de redémarrer lentement, un nouveau lien  en partie liens. Oui c'est du Olivier... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 13:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 mars 2005

Keren Ann : Nolita

Keren Ann : Nolita - Capitol music/EMI. (2004) Nolita est à la fois la contraction de "North of little Italy" (où la chanteuse a ses habitudes) et "No lolita" (ce que Keren ne voudrait pas, pour rien au monde devenir. On la comprend, Lorie fait très bien ce rôle, l' esprit en moins...). Avec ce (déjà) 4ème album en 4 ans, la chanteuse la plus en vogue, la plus prometteuse et douée de la nouvelle vague française se rapproche de Joni Mitchelle et Nick Drake. Guitare accoustique, arrangements timides au... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 12:57 - Commentaires [1] - Permalien [#]
12 mars 2005

Wolf's rain ost

Wolf's rain ost - Miya records. Pour une fois qu' on a une ost de Yoko Kanno avec une si jolie pochette (reprenant nos chers ptits loups de l' animés du même nom), on ne va pas se plaindre. Non parce qu' à défaut de faire le chiant, en général les pochettes des osts réalisées par la géniale compositrice japonaise Yoko Kanno sont toujours ratées ou un peu euh...moches. "Cowboy bebop", à part "Blue" (et encore, un ciel bleu, c'était facile !), je vois pas trop. "Arjuna", on est pas trop gâtés non... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 16:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 février 2005

Starsailor : Love is here (2002)

Starsailor : love is here (2002). Un premier album en 2002 et déjà un grand disque...Une pochette rêveuse où vagabonder sur les rails au soleil couchant est permis. Quand ce disque est sorti, on y a pas cru et le groupe eut largement le temps de se venger en demandant à mr Phil Spector de produire 2 chansons sur le second album en plus de se tailler la part du lion avec des morceaux revenant souvent qui ont vite fait d' en faire les coqueluches d' Angleterre mais revenons à cet album... En écoutant la voix du chanteur, on ne peut... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 15:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 février 2005

Self made pochettes (2)

Encore des pochettes faites par mes soins... Air : 10 000 hz legend Patti Smith : dream of life The Smashing Pumpkins : Adore Enya : Shepherd Moon Muse : Absolution   C' est tout pour cette fois ci encore...^_^
Posté par Nio Lynes à 23:13 - Commentaires [8] - Permalien [#]

09 février 2005

David Bowie : Outside (1995)

David Bowie : Outside (1995) - BMG. La pochette nous montre la tête d' un homme qu'on devine roué de coups, laissé pour mort contre un trottoir. Cette tête, cet homme, c' est David Bowie, qui en 1995 signait son grand retour (déjà amorcé en soi avec le sous-estimé "black tie, white noise") avec le lynchien en diable "Outside". De cet album-concept racontant, décrivant un(e) (monde) musique(cal) industriel(le) (l'inspiration Nin inch nails n' était pas loin) où la folie n' était pas loin dans la tête des hommes. Cet album,... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 20:49 - Commentaires [2] - Permalien [#]
07 février 2005

Interpol : Turn on the Bright Lights (2002)

Interpol : Turn on the Bright Lights (2002) - Labels/Virgin Ahhhhhhhhhhhh ! Dieu que ça fait du bien. Songez donc que ça fait longtemps qu' on a pas eu un descendant aussi direct de Joy Division. Car oui, les new-yorkais d' Interpol semblent par la voix et l' ambiance nous faire du Joy Division mais à la touche Interpol, donc une énergie différente et moins noire, plus "speed" par moments mais avec cette mélancolie toujours palpable. Mais on ne trouvera pas que du Ian Curtis en filigrane réferentielle ici non, non. Au contraire,... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 22:52 - Commentaires [1] - Permalien [#]
06 février 2005

The Velvet Underground & Nico (1968)

The Velvet Underground & Nico (1968). - Polydor/Polygram. Non seulement Warhol dessine la culte pochette éminement érotique (en soulevant le disque on découvre, la chair rose (si !) de la banane suggérant bien des choses) mais aussi produit le disque avec tout ce que celà peut supposer de conséquences... N' allons pas par quatre chemins, sans ce disque (encore terrifiant depuis tout ce temps, et c'est un mec qui écoute du métal qui vous le dit !) on aurait pas eu les punks, les white strips et autres Strokes et Libertines.... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 16:20 - Commentaires [3] - Permalien [#]
06 février 2005

Calexico : hot rail (2000)

Calexico : Hot rail (2000) - City slang/labels/Virgin Ami lecteur, féru de musique et cinéphile à tes heures, tu n'as pas vu Kill Bill récemment ? Tu as loupé Desespérado 2 et ta k7 d' El Mariachi est introuvable ? Pas de problème. Facilement trouvable en mid price en cherchant bien, la musique de Calexico te fera voyager dans un film proche de l' ambiance mexicaine. Pour cette album, les deux compères (John Convertino et Joey Burns) ne dérogent pas à la règle de l' album précédent. Hopla, on met du Ennio Morricone, de la musique... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 15:34 - Commentaires [1] - Permalien [#]